Pierre-Luc Verville est artiste, compositeur et théoricien. Ses œuvres s’intéressent aux conditions de réception de l’art. En musique, ses compositions cherchent à produire un effet de distanciation (Brecht) dévoilant la dépendance de l’œuvre à son contexte. En arts visuels, il détourne des artefacts pour en révéler le potentiel esthétique et critiquer la légitimation institutionnelle. Son travail a été exposé au Musée Régional de Rimouski, aux galeries Roger Bellemare et Christian Lambert (Montréal), et au Museum of Contemporary Canadian Art (Toronto). Titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques et d’un baccalauréat en enseignement des arts (UQÀM), il poursuit actuellement une maîtrise en théologie (Acadia).